Kos, l’île d’Hippocrate

Comment décrire l’île de Kos? Il s’agit d’une île grecque très convoitée durant la pleine saison et très calme en dehors.
Si vous rechercher le calme tout en jouissant de beau temps, partez soit en juin soit en septembre.
Les mois de juillet-août, l’île se transforme en énorme discothèque principalement du côté de Kardamena. Kos est connue pour être l’Ibaza à la grecque. Bref, tout est dit!

Je suis partie fin septembre sur l’île et c’était le paradis. Les températures avoisinaient les 30°C, un léger vent nous rafraichissaient et le soleil brillait tous les jours. Seul hic, le soleil se couchait au alentours de 19h.

Parlons un peu de l’île et des découvertes qu’elle peut vous offrir.

Kos est une île de l’archipel du Dodécanèse située en mer Egée. Malgré que l’île soit petite, 40km de longueur sur 8km de largeur, elle est la troisième plus grande île de l’archipel après Rhodes.
Kos est à 4km des côtes turques et de la ville de Bodrum.

L’arbre d’Hippocrate

La capitale de l’île, Kos ville, est le centre historique et la principale attraction touristique et culturelle.
L’île est plus connue sous l’appellation « l’île d’Hippocrate ».
En effet, Hippocrate a fondé la première école de médecine sur le site de l’Asclépion datant du 4e siècle avant JC.
Sous un platane, l’arbre d’Hippocrate, il donnait des cours ex cathedra.
Situé face au Château des Chevaliers et à côté de la mosquée d’Hassan.

L’Asclépion

L’île de Kos regorge de magnifiques petits villages, je vous conseille donc de louer un véhicule. Personnellement, nous sommes passé par Avis mais il y a un nombre impressionnant de loueurs de voiture, scooter ou quad (bien que ce dernier type de véhicule n’ai pas trop sa place puisqu’il n’y a pas de piste). Le village de montagne de Zia est un petit bijou, construit comme un amphithéâtre, il offre une vue panoramique sur l’île et le plus beau coucher de soleil.

Les Thermes – Kos

Toutes les plages de l’île ne sont pas en sable fin, bien au contraire.
Si vous voulez de belles plages, dirigez-vous vers celles de Tigagki, Mastihari, Lambi ou la plage Paradise qui est la plus célèbre d’entre-elle. Vous pourrez également y faire des sports nautiques en tout genre.
Pour ceux qui veulent vivre une expérience hors du commun et qui n’ont pas peur de se lever avant midi, dirigez vous vers les thermes. Il s’agit de thermes naturels dont l’eau est chauffée par la faille volcanique située juste en dessous. Un véritable bonheur!

Manger et sortir à Kos est vraiment facile, il y a beaucoup de restaurants (pour tous les goûts et pour toutes les bourses), de bars, de discothèques. Je vous conseille de manger dans des restaurants grecs et non dans les attrapes touristes où l’on vous sert une nourriture occidentalisé et non la véritable cuisine grecque délicieusement parfumée et relevée.
Dans les vrais restaurants grecs, vous pourrez vous rendre dans la cuisine pour choisir en direct ce que vous voulez manger. Le cuisinier aura préparé 2-3 plats et il vous servira ce que vous voudrez.

Les îles voisines sont facilement visitables grâce aux bateaux qui font régulièrement la liaison ainsi qu’aux excursions organisées.

Volcan de Nisyros

Parmi toutes celles qui sont proposées je vous conseille vivement celle à direction de Nisyros.
Le principal attrait de cette île réside dans le cratère du volcan.
Paysage lunaire, odeur de souffre omniprésente, dépaysement assuré!

Place principale – Mandraki

Sa capitale, Mandraki, offre un contraste saisissant entre la noirceur volcanique et la blancheur de ses jolies habitations.

 A savoir : Nisyros est une île qui n’a pas l’eau potable. Elle reçoit l’eau depuis l’île de Rhodes. Pensez à prendre des bouteilles d’eau avec vous pour ne pas priver les habitants de cette denrée rare.

Une autre excursion proposée qui est agréable mais pas spécialement incontournable c’est la visite de trois îles (Kalimnos, Pserimos et Plati) du Dodécanèse à bord d’un navire d’époque. Cette excursion d’une journée propose de visiter deux îles, de se baigner en pleine mer et de manger un barbecue sur le navire. Ambiance caliente!

L’île de Pserimos est une minuscule île de pêcheurs avec un seul village le long d’une magnifique plage de sable fin.

Musée de l’éponge – Pothia

Kalimnos est une plus grande île connu sous le nom de l’île des éponges ou encore de l’île des veuves. A l’époque, nombres de pêcheurs d’éponges ne revenaient jamais à la maison. Le traitement des éponges naturelles s’effectue encore sur l’île. Vous pouvez d’ailleurs visiter un très mignon petit musée où l’on vous explique tout depuis sa pêche à sa mise en vente.
Si vous voulez ramenez un souvenir typique de la mer Egée, n’hésitez pas! Il existe différentes variétés d’éponges pour différentes usages.
Depuis quelques années, l’île accueille de nombreux amoureux de l’escalade.

Nous avons même eu la chance de pouvoir observer des dauphins dans leur milieu naturel, un moment magique!

Si vous voulez faire une virée shopping, l’île de Bodrum est accessible par ferry. Au tarif du bateau, vous devrez ajouter le tarif du passeport. Je n’ai pas fait cette excursion mais beaucoup dans l’hôtel en ont profité! D’après leurs écho, chaleurs écrasantes dépaysement garanti au milieu du souk.

Etes-vous déjà parti à Kos? Qu’en avez-vous pensé?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge