A la découverte de la vieille ville de Porto

C’est la première fois que je vais au Portugal. Avec des amies ont a décidé, sur un gros coup de tête, de poser nos valises pour 5 jours à Porto. On ne connaissait rien de la ville, on savait juste qu’on atterrirait au Portugal et que la ville est connue pour son porto… 😉

Départ très aventureux (d’autant plus que le vol à eu 2h de retard et qu’on était bloqué dans l’avion), pour une destination plus que coup de cœur.

Porto est la seconde plus grande ville portugaise après Lisbonne (la capitale). Située au nord ouest du pays, sur les rives escarpées du Douro, Porto a les pieds dans l’eau.

Carte du Portugal

Porto est connue comme étant la capitale du nord. Mais c’est une capitale unique qui a ses propres caractéristiques. La richesse de cette ville ne se résume pas seulement à son vaste patrimoine architectural, ni à son centre historique classé au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1996, ni à son célèbre vin de Porto. Sa richesse est en ses habitants qui sont accueillants, souriants et pleins de joies de vivre. Il n’est pas rare, au coucher du soleil de voir tous les enfants jouer dans la rue.

La ville de Porto est caractérisé par une beauté simple mais très imposante, presque gothique, où dans chaque recoin il y a une histoire à découvrir. La ville est un site peu banal, où se mêlent églises baroques, immeubles populaires ou cossus, et petites boutiques aux devantures colorées.

Les façades colorées de la Ribeira
Les nouveaux immeubles imitant le quartier de la Ribeira

Le vieux Porto et son quartier Ribeira est un passage obligé. Privilégiez de vous y promener au gré de vos envies en suivant simplement les ruelles. Munissez-vous de bonnes chaussures, ça monte et les mollets chauffent!

Quartier de la Ribeira vue depuis la Vila Nova de Gaia

Dans le quartier, il y a énormément de petit magasin touristique mais également un nombre incroyable de restaurant.

Le coq de Barcelos, l’emblême du Portugal est ici décliné sous toutes les formes possibles

Devanture d’un restaurant décoré typique portugais

Au détour des rues, il y a d’innombrables églises tout aussi majestueuses les unes que les autres.
Petit à petit vous arriverez plus vers le centre du vieux Porto.

L’église Santo Ildefenso

La Cathédrale de Porto

La cathédrale de Porto
L’église das Carmelitas

La chapelle des âmes

La librairie Lello, toute une histoire! Cette librairie a vu le jour en 1906 et depuis, elle est considérée comme une des plus belle du monde.
J’ai été charmée par sa façade, par son incroyable escalier rouge (vu dans Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban pour les cinéphiles ou connaisseurs) par contre les « No picture please » sont vraiment très irritant et dérangeant.
Vous l’aurez compris, pas moyen de prendre de photo sans être remarqué et être réprimandé.
Le personnel vous suit quand vous sortez votre GSM… Très oppressant!

A noter, il y a une petite section française. Dans laquelle j’ai bien passé 1h…

Façade de la librairie Lello
Vue sur l’imposant escalier depuis l’arrière de la librairie
Crédit photo @premiere.fr
Vue depuis le premier étage sur l’ensemble de l’escalier
Crédit photo @premiere.fr

On a fini par arriver devant le marché couvert, le Mercado do Bolhao qui sent bon les fruits, les fleurs et le poisson.

Mercado do Bolhão

source Que Faire à : http://www.quefairea.com/portugal/porto/week-end

Mercado do Bolhão

source Que Faire à : http://www.quefairea.com/portugal/porto/week-end

Mercado do Bolhão

source Que Faire à : http://www.quefairea.com/portugal/porto/week-end

Si vous voulez admirez des azulejos (faïence typique portugaise souvent de couleur bleue/turquoise), rendez-vous dans le hall de la gare Sao Bento. les murs en sont recouverts… ça donne limite envie de rater son train non? 
La fresque murale qui recouvre l’entièreté des murs du hall de la gare raconte l’histoire du Portugal avec ses moments de paix et de guerre.

Hall de la gare

Focus sur les azulejos qui relatent l’histoire du pays –
de la paix à la guerre

Focus sur les azulejos qui relatent l’histoire du pays

Celà dit, des azulejos, vous en trouverez partout aux alentours de la Ribeira. Certaines façades de maison en sont recouvertes. On est loin de nos murs de béton froid!

Façade d’une maison de Porto

Le fleuve Douro marque la frontière entre la ville et la Vila Nova de Gaia (lieu où est produit le célèbre vin appelé comme la ville). Enjambé par de nombreux ponts, empruntez le pont Dom Luis pour traverser à pied le Douro et découvrir les caves à vin de porto. A notez que certaines caves sont payantes tandis que d’autres sont gratuites et souvent une dégustation est proposée. Avis aux amateurs…
Le pont Dom Luis donne également un magnifique point de vue sur le quartier Ribeira et sur le Douro.

Le pont Dom-Luis I et ses deux tabliers
Vue depuis le tablier supérieur du pont Dom-Luis I,
Dom Sandeman veille sur la ville

Pour mon prochain article portugais, je vous parlerai de la plage de Porto et de la rencontre entre le Douro et l’Océan Atlantique.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge