Aveiro, petite Venise à la portugaise

A un peu moins de 200 km au sud de Porto ou 1h15 de train, Aveiro est construite sur une lagune.
Des maisons aux couleurs vives et de style Art nouveau bordent les canaux qui sillonnent la ville d’où son appellation de petit Venise portugaise.

Façade de la maison du plus grand capitaine d’Aveiro

Première belle surprise, l’ancienne petite gare d’Aveiro qui est pleine d’azulejos.
Remplacée par une gare plus grande et moderne juste à côté, cet ancien bâtiment est plein de charme.

L’ancienne gare d’Aveiro

La ville possède quelques bateaux à la proue en forme de demi-lune, appelés Moliceiros. A l’époque, ils étaient utilisés pour le transport des algues que les habitants utilisaient comme fertilisant sur leurs terres agricoles.
Faites attention aux peintures de leur proue qui sont en général humoristique.

Peinture humoristique de la proue d’un Moliceiros

Les Moliceiros et les nouvelles embarcations se partagent les canaux

Ces embarcations sont utilisées, à l’heure actuelle, pour le plaisir des touristes (6€) au niveau du canal central.

Les Moliceiros attendent les touristes sur le canal central d’Aveiro

A voir, l’éco-musée en plein air, le marché au poisson et le quartier des pêcheurs.

Le quartier des pêcheurs longe le canal Saint Roque, il s’agit du plus vieux quartier de la ville.

Les maisons du quartier des pêcheurs

Tout prêt de là, se trouve le fameux marché aux poissons construit par Gustave Eiffel (il est partout celui-là!). Ainsi que deux ponts dont un assez étonnant.

Entrée du marché aux poissons

Marché aux poissons d’Aveiro
Pont circulaire assez étonnant qui enjambe le canal saint roque

L’aigle qui figure sur ce pont est l’emblème d’Aveiro

Un peu plus loin du centre d’Aveiro, le canal des pyramides suit son chemin jusqu’à l’Océan sur plus de 8km. Il est appelé pyramides en raison de la présence des salines.
Aveiro est un grand producteur de sel. Un éco-musée permet de se promener gratuitement dans la plus grande saline de la région. Les explications y sont en portugais et anglais uniquement.

Une des nombreuses pyramides de sel
Grand producteur de sel de la région

Les marais salins à différentes périodes de maturation
La période de récolte de sel de juillet à septembre
Visite d’une saline grâce à l’Eco-musée

Je conseille vivement cette visite qui est très instructive et qui change du circuit touristique classique.

Autre visite intéressante, l’ancienne fabrique de céramique aujourd’hui rénové et utilisé par les bureaux du centre culturel et du congrès. Situé sur le dernier canal de la ville, le canal Do Cojo.

Ancienne fabrique de céramique située le long du canal Do Cojo

Ce qui m’a frappé dans la ville, c’est la présence des nombreuses statues « visage/pieds ». En voici un petit aperçu.

Statue à la sortie de la gare

Statue située dans le centre historique

Statue située près de l’ancienne fabrique de céramique

Si vous savez pourquoi toutes les statues de la ville semblent avoir été élaborées par le même sculpteur ou pourquoi tant de visages et de pieds, informez moi. Cette curiosité de la ville m’a intriguée toute la journée passée là-bas!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge