J’ai testé : Disneyland Paris

Disneyland Paris c’est avant tout deux parcs d’attractions…

Le premier, anciennement appelé EuroDisney, permet à tous ceux qui s’y aventure de découvrir les contes de fées au-travers de différentes attractions.

Le Château de la Belle au Bois Dormant : emblème de tous les parcs Disney du Monde

Le second, le parc Walt Disney Studio, permet de découvrir l’histoire du cinéma et de la télévision à travers les œuvres Disney.

Vue depuis l’entrée du parc Walt Disney Studio

… C’est vrai, les files aux attractions et restaurants sont -souvent- interminables, les entrées et le parking (15€/voiture) sont hors de prix, loger dans un des hôtels du parc n’en parlons même pas…

… Tout est fait pour vous faire dépenser. Le schéma des magasins est étudié pour que vous tombiez tour à tour sur les centaines de peluches différentes, les déguisements pour les enfants et sur tout le merchandising autour des personnages Disney. Tout, tout est fait pour qu’on ai envie d’acheter des souvenirs. Prenez garde à votre porte-monnaie!

… Les personnages Disney sont peu présents… Oui et non, ils sont souvent caché par une horde d’enfants et leurs parents armés d’appareils photo.

Élément de décor pour le 20eme anniversaire du Parc

Oui mais! On a passé un week-end très agréable baigné dans la magie Disney.
Dans le premier parc, on est retombé en enfance.
Dans le second, on s’est laissé porté par l’évolution du cinéma et par les incroyables effets secondaires notamment dans l’attraction Armageddon où vous jouez les acteurs lors d’une scène catastrophe (des flammes sortent de partout).

Entre la fascination devant un souffleur de verre, rencontré au détour d’une boutique, et l’émerveillement devant la parade de Disney, bien qu’adulte, on en redemande. 

Main Street, la rue commerçante de Disneyland, vous envoie immédiatement dans les USA des années 50. Perso, j’adore cette ambiance rétro…

La nourriture est typique américaine dans les restaurants plus fast-food, à vous les hot dog à l’oignon frit, les hamburgers, les cupcakes géants et carrot cake.

Un des nombreux hamburger proposé chez Anette’s Diner, Disney Village

En dehors des parcs, il y a le Disney Village. Sorte d’extension de l’Univers Disney purement marketing cette fois-ci avec ses restaurants, boutiques, cinéma (et son Imax) et spectacles pour toute la famille. Accessible depuis la gare TGV/RER sans devoir payer l’entrée du parc, de nombreux parisiens viennent simplement y manger le soir ou profiter d’un spectacle à la Buffalo Bill.

Ce genre de sortie en famille/entres amis ça se vit et surtout ça se prépare…
Si vous préparez bien votre voyage vers Mickey, le dépaysement est garanti!

Pour pouvoir profiter à fond, il faut prévoir une journée entière par parc.
Ce qui revient pour les entrées du week-end à 139€/adulte ou 129€/enfant de 3 à 11 ans.
Il existe différents pass : un annuel au prix de 199€ ou un pass valable 320 jours au prix de 159€. A noter, que ces deux pass offrent différents avantages dont l’entrée du parking et un pourcentage sur le réservation des hôtels du parc…

Petite astuce pour payer moins cher, réservez votre entrée sur internet! Surtout si vous êtes sûr de la date de la visite… Et surtout venez en semaine! ça vous permettra de réduire, un peu, le temps d’attente.

J’ai eu la « chance » (le porte-feuille n’est probablement pas d’accord avec moi) de loger dans un des hôtel du parc. Le Santa Fe qui retrace l’ambiance du film d’animation Cars. Il s’agit surtout de l’hôtel le moins cher du parc qui est accessible avec la navette. Mes impressions arrivent dans un autre article.

Vous êtes déjà aller à Disney? Vous en avez pensé quoi?
Racontez moi vos impressions!
Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge