5 focus « vivre sur une île grecque »

Ceux qui me suivent depuis le début, connaisse mon amour pour les îles grecques…
J’avais envie de partager avec vous un peu de la vie quotidienne que j’ai pu y découvrir sur place.


L’eau n’est pas potable sur la majorité des îles grecques. 
Je précise, l’eau est plutôt « saumâtre »
c’est-à-dire que l’eau est consommable. Dans certaines îles petites et peu montagneuses, ils ont des mini usines à désaler l’eau de mer mais il y a un résidu de sel qui fait qu’elle ne peut être bue. Elle a un mauvais goût. Et un ouzo allongé devient alors imbuvable, ainsi que le café. Par contre on peut y faire cuire des pâtes …

Certaines îles comme Simy, Nisyros (Dodécanèse) ne peuvent pas se payer ces « mini usines », elles importent l’eau potable, par bateau citerne de nuit, depuis l’île de Rhodes par bateau citerne.

Il n’y a pas de verrou sur les portes des toilettes.
En Grèce c’est comme dans plus de 70 % des pays au monde , une porte de WC fermée indique qu’il est occupé. La porte ouverte permet donc de constater que la place est libre, et par là même d’aérer le lieu.
La comparaison homme/femmes est d’ailleurs limitée, car je vois mal les hommes debout pour leur « gros besoin « .
Si vous voyez un verrou dans les toilettes c’est qu’il s’agit d’un lieu touristique… et non un endroit traditionnel.
Retenez donc bien cette leçon de porte fermée – toilette occupée, porte ouverte – toilette libre.

Le papier toilette, après usage, ira dans la poubelle.
Tout est une histoire de système d’assainissement de l’eau. En effet, le principal handicap est le diamètre des canalisations de sortie qui n’est pas adapté. Le papier toilette ne passe pas et bouche la canalisation. Et oui, messieurs, le petit panneau explicatif vous concerne également…!

Les anciens WC étaient pour la majorité raccordés par des canalisations d’un diamêtre de 70 cm. Imaginez au niveau des raccords et/ou regards de jonction intermédiaires, lorsque l’on voit comment c’est monté, le papier ne peut que s’y accrocher et ensuite devenir indélogeable ou presque.

Pour vous donnez une ordre d’idée, en France par exemple, le diamètre des canalisations de sortie est de 110cm. Le papier suit donc sans soucis sa route.

Certains nouveaux WC sont équipés de fosses septiques mais pas telles qu’on les connait en France car ici, ce tuyau béton sans fond et avec des trous sur les côtés est une source de pollution incomparable pour les nappes phréatiques.
De l’eau puisée dans des forages à 150 m de profondeur par exemple est très « riche » en E-coli et autres bacilles assez dangereux (lorsqu’ils sont en quantité) et aussi en ammoniac ou ammonium divers.
Lorsque la faune d’une fosse septique est en « bonne santé » tout est détruit ou traité et généralement aucune demande à formuler auprès du vidangeur local.

Malgré cette adaptation de devoir jeter le papier dans une poubelle, sachez qu’elles sont toujours d’une propreté étonnante. La poubelle vidée très régulièrement.

Adopter la sieste et vivez au rythme des autochtones!

Les Grecs sont des gens du sud, ils se lèvent souvent très tôt, mangent très tard et font la sieste, leur sacro-saint « ypnako » (petit sommeil). 
Il n’est pas rare de traverser des villages totalement inanimés vers 15 heures, de véritables villages fantômes qui se réanime sur le coup des 18 heures. Les habitants commencent à sortir de chez eux, les boutiques ouvrent, les jeunes arrivent en scooter pétaradant et les terrasses s’animent.
Si vous aimez le calme, ne choisissez pas une chambre qui donne sur le port et sur les tavernes. 
L’avantage de ce mode de vie : on peut manger pratiquement à toute heure du jour et de la nuit et faire ses courses très tard le soir.

Prévoyez de l’argent liquide plutôt que votre carte de crédit ou de débit.
Pour payer en Grèce, prévoyez suffisamment d’argent liquide.
Les Grecs ne se servent pas de leur carte de crédit à tout va. La plupart des commerçants la refuse même, sauf les loueurs de voitures, certains hôtels et restaurants (s’il s’agit d’un restaurant traditionnel, n’essayez même pas votre carte).
En revanche on peut souvent s’en servir dans les bijouteries, les boutiques qui vendent de belles reproductions d’objets d’art, dès lors que le montant de l’achat est assez conséquent.

Il y a des distributeurs automatiques de billets à peu près partout, qui fonctionnent comme les nôtres (sauf qu’ils sont en anglais).

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge