Un été indien sous le soleil de Bréhat

Quel bonheur de se remémorer la douce caresse du soleil alors qu’il ne fait que 13° à l’heure où je rédige cet article.

L’été indien, j’en ai bien profité durant ma semaine bretonne. Si on m’avait dit que je pourrai me baigner un 1er octobre dans l’eau, je ne l’aurai pas cru. Et pourtant…

Bon revenons à cette magnifique île au large des côtes d’Armor connue sous le nom de l’île aux fleurs.

Bréhat est un bijou situé à 2km de la pointe de l’Arcouest, près de Paimpol. Il s’agit du premier site classé en France selon l’arrêté du 13 juillet 1907.

Bréhat et ses points d’intérêts

Cette île petite par la taille ( superficie de 318ha, 3,5km de long) est immense par son offre de randonnées, de paysages (on a l’impression d’être en pleine Méditerranée), son absence de voitures mais surtout par la beauté de ses jardins et de ses fleurs.

Carte des randonnées possibles sur l’île
Crédit@brehat-infos.fr

 Si on se réfère à la carte ci-dessus, Bréhat offre diverses randonnées ou promenades à vélo (il y a de nombreux loueurs de vélo sur l’île, mais attention, ici, pas de distributeurs d’argent… Faut être prévoyant) :

  1. Sentier vert : promenade d’environ 1h qui vous emmènera à la découverte du Bréhat forestier et de son fort datant de 1863. Restauré pour les besoins de la verrerie de l’île.
    Mon coup de cœur : la découverte du centre de production de verre et son exposition.
  2. Sentier bleu : promenade de 2h autour du moulin à marée du Birlo où les bateaux venaient s’amarrer pour charger et décharger (classé monument historique et toujours fonctionnel), de la chapelle Saint-Michel qui culmine à 33m de haut offrant un beau panorama 360°
  3. Sentier rouge : promenade d’environ 1h qui permet de découvrir le Bourg de l’île, centre névralgique de l’activité touristique et commercial de l’île.
  4. Sentier brun-vert : permet de relier le nord de l’île au sud en passant par l’étroit « pont Vauban » (l’eau ne circule pas en-dessous) qui sépare ses deux entités pour découvrir le phare du pont et ses étranges tours de galets. Randonnée de 3h, coup de cœur pour les paysages sauvages traversés.
  5. Sentier rouge-orange : ici aussi, vous passez du nord au sud pour y découvrir en 3 environ la côte ouest de l’île dédié à la mer avec son sémaphore et la chapelle de Kéranroux.
Falaise de granit rose du nord de l’île

Depuis l’embarcadère, il nous a bien fallu 3 bonnes heures pour rejoindre la phare du paon.

Phare du paon

Bon, le phare ne m’a pas transporté par contre, j’ai été très étonnée de trouver des petites tours de galets un peu partout face aux falaises.
Si quelqu’un sait m’expliquer d’où vient ces constructions et leurs histoires, je suis fortement intéressée.

Une légende recommande aux jeunes filles à marier de jeter un galet dans le gouffre à à gauche de phare, le nombre de rebonds compte les années qui les séparent du mariage.

Vue depuis le pont Vauban à marée basse

Vue du Port-Clos, je vous assure quelques heures plutôt il y avait de l’eau
depuis l’endroit où je me tenais pour faire la photo

Vue sur le phare Men Joliguet (qui a marrée haute est dans l’eau)

Je plaints les navigateurs vu la présence d’un bon nombre de rochers qui vienne accidenter le paysage pour mon plus grand bonheur. J’ai été fort impressionnée par la différence entre la marée haute et la marée basse…

J’ai adoré ma visite de la verrerie de Bréhat qui est située dans une ancienne citadelle qui a été rénovée pour leurs besoins.
J’ai à la fois été fort frappée par la dextérité des souffleurs de verre et leurs techniques traditionnelles de façonnage que par le côté high-tech de leurs différents fours à chaleur dont un qui rougeoie tant qu’il est impossible de regarder à l’intérieur. Faut dire qu’un de leur four monte à près de 1300°C afin de maintenir le verre en fusion… Impressionnant donc!

A noter que le week-end, l’atelier est fermé.
Je vous laisse avec quelques petites photos prise lors de ma journée sur l’île.

Le petit marché de Bréhat travaille à la confiance,
prenez ce que vous voulez et payez dans la boite aux lettres
Un peu plus et je m’attendais à croiser un Hobbit…
Jardin type de Bréhat

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge