Parce que c’est Noël, un petit conte…

Cette fois-ci encore, je vais vous conter une légende de Noël.
Non non, pas concernant le père noël qui a revêtu ses habits rouges et blancs suite à une publicité en 1930 de la célèbre marque de boisson Coca-Cola.

Publicité datant de 1930 représentant Santa Claus buvant du coca-cola

Je vais plutôt vous conter la légende qui entoure le premier sapin de Noël (qui est bien plus féérique encore que les publicités du service marketing de Coca-Cola).

A près tout, nous avons tous un sapin de Noël dans son salon mais savez-vous d’où nous vient cette idée d’installer un sapin décoré pour célébrer Noël?

Pour celà, il faut remonter dans le temps, en l’an 1510 à Riga capitale de la Lettonie ou alors est-ce à Tallinn capitale de l’Estonie? L’histoire est un peu floue sur le lieu précis.

A cette époque, la guilde la plus connue à Riga était la Confrérie des Têtes Noires. Elle regroupait de jeunes marchants et capitaines de navires fraichement arrivés.

En 1510, comme il était de coutume à l’approche du solstice d’hiver, les membres de la confrérie partirent, dans la forêt, à la recherche du plus grand sapin possible afin de le brûler sur la rive de la Daugava. 

Le sapin ramené fut tellement grand qu’ils n’osèrent pas y bouter le feu. Le risque était trop grand pour les maisons avoisinantes. Le sapin fut laisser là, pendant que les frères se réunirent pour débattre de la conduite à tenir.

Pendant cette réunion au sommet, des enfants (ou des badauds, l’histoire ne nous le dit pas) découvrirent l’arbre. Ils commencèrent à le décorer avec tout ce qui leur tombait sous la main : des pommes, des noix, des fleurs, des baies, même leurs gants. Lorsque la nuit tomba, les décorateurs en herbes rentrèrent chez eux, abandonnant l’arbre décoré.

Lorsque les membre de la confrérie sortirent de la réunion, sans avoir trouvé de solution, l’un d’eux prit la direction des rives de la Daugava et y découvrit le sapin décoré mais également couvert de givre qui scintillait dans la belle nuit.

Il alla chercher ses collègues et finir par trouver un solution. Ils décidèrent de déplacer le sapin jusqu’au centre de la place de Riga, devant l’Hôtel de Ville et la Maison des Têtes Noires. Les membres complétèrent la décoration des enfants avec des rubans, des jouets, …

Au petit matin, les habitants déclarèrent devant tant de beauté : « C’est un arbre de Noël, un cadeau que nous devons perpétuer pour apporter à chacun la joie de Noël ».

Ainsi naquit l’arbre de Noël.

L’Alsace a été la première région de France a revêtir des sapins de Noël. Les alsaciens se plaisaient à dire « Là où il y a une famille alsacienne, il y a un sapin de Noël » mais c’est à Versailles que le premier sapin de Noël a été introduit, par Marie Leszcynska, l’épouse de Louis XV en 1738.

Enfant autour du sapin de Noël au XIXe
Source : France-pittoresque.com

Par la suite, le sapin a été décoré à l’aide de boule de Noël (en 1858) et le sommet de l’arbre sera revêtu du étoile en l’hommage à l’Étoile de Bethléem qui a guidé les Rois Mages jusqu’à l’enfant Jésus. La chrétienté par la voix de Saint Boniface a rebaptisé l’arbre de Noël en l’arbre l’Enfant Jésus.
Mais pour tout le monde l’arbre de Noël est resté pour devenir le sapin de Noël que nous connaissons tous.

Sapin des Galerie Lafayette Paris – Hiver 2013

Si j’ai eu l’idée d’écrire cet article c’est suite à la mise en place du sapin de Noël de la Grand Place de Bruxelles.
Ce sapin a été offert par la ville de Riga qui termine son année de Capitale Européenne de la Culture mais qui va entamer son année de présidence au Conseil Européen.

En cet honneur, Riga voulait planter cet arbre au cœur de l’Europe (pour rappel Bruxelles est la Capitale de l’Europe).
Ce sapin a été habillé pour l’occasion par des décorateurs letton selon leurs traditions.

En cadeau, mon sapin de Noël



Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge