Au coeur du volcan de Nisyros

Nisyros est une petite îles volcanique circulaire située à environ 30 km au sud de l’île de Kos en bordure de la Turquie. Pratiquement ronde, d’un diamètre de 6 km, elle présente en son centre une caldeira de 4 km de diamètre pour une profondeur de près de 300 m. A l’intérieur de cette caldeira se trouvent plusieurs dômes, dont le point culminant, le mont Elias (698 m). Vous l’avez compris, il s’agit de l’un des volcans actifs les plus intéressant de la Grèce.

Cratère volcan Nisyros
Cratère volcan Nisyros

Sa dernière éruption (à caractère phréatique) a eu lieu en 1886 et il probable qu’il se manifestera encore dans le futur. Actuellement l’activité du volcan se limite à de fortes émissions de fumerolles près des cratères.
Mais une forte augmentation des températures de ses fumerolles au cours des dernières années pourrait être un signe en faveur d’une future reprise d’activité éruptive, dans les mois / années à venir (qui sait?).
Attention, pas question de descendre en petite sandale plastique. Au risque de les voir fondre. Le sol est très chaud, même en basket, je sentais ma semelle chauffer…

La couleur jaune du souffre est bien présente dans le cratère central
La couleur jaune du souffre est bien présente dans les différents cratères

Nisyros est non seulement très intéressante d’un point de vue géologique, mais c’est aussi un véritable site qui regorge des vestiges archéologiques.
Notre guide nous a expliqué que dans certaines vallées en haut des montagnes il y aurai probablement des découvertes archéologiques à faire (on va peut-être y découvrir le Colosse de Rhodes toujours porté disparu? Il fait trop chaud, on cherchera une autre fois…). L’île abrite également des trésors végétaux tels que des orchidées, des reptiles rarissimes dont je n’ai pas retenu le nom, faut m’excuser, le soleil tapait.

C'est par ses trous que sortent les fumeroles d'eau saturée en souffre
C’est par ces trous que sortent les fumeroles d’eau saturée en souffre

Je me souviens par contre de la légende qui entoure l’île (on ne me refera pas, j’adore les histoires). Selon la mythologie, Poséidon en aidant Zeus dans son combat contre les Titans, a chassé le géant et craintif Polyvotis sur terre et sur mer.
Lorsque Poséidon a atteint l’île de Kos, il a rompu un morceau de l’île avec son puissant trident et l’a lancé sur le titan Polyvotis puis l’enterra en dessous. Le morceau rompu de Kos  est devenu l’île de Nisyros. L’histoire raconte que volcan a été créé au-dessus de la bouche de Polyvotis et que les grondements constants sont les soupirs du titan enterré!

Le seul attrait de Nisyros ne réside pas dans son volcan, quoi que ça soit l’excursion la plus convoitée. L’île offre un paysage lunaire, une odeur de souffre omniprésente et un dépaysement assuré!
Sa capitale, Mandraki, offre un contraste saisissant entre la noirceur volcanique et la blancheur de ses jolies habitations.

Place centrale du village de Mandraki
Place centrale du village de Mandraki

Pour se rendre sur cette île, il faut prendre le bateau au départ de Kos toute proche (il y a des départs journaliers même en basse saison) ou depuis les îles de Rhodes ou Symi (les liaisons s’effectuent 2-3x par semaine). Des bus touristiques peuvent vous déposer pour 1 ou 2h au coeur de la caldeira. Cependant, je vous conseille de louer des scooters (avec de bons freins, c’est montagneux) au village de Mandraki afin de pouvoir être libre de découvrir cette merveille. Passé 16h, l’île retrouve son calme puisque tous les bateaux repartent en mer un peu avant.

Calme assuré dans les ruelles de Mandraki
Calme assuré dans les ruelles de Mandraki


Il est très simple de trouver une chambre sur l’île pour y passer une nuit. A Nisyros, la fin d’après midi, c’est calme. Idéal pour se promener dans les ruelles ou pour siroter un bon verre de jus d’orange frais devant la mer Egée. La vie nocturne est absente de l’île mais des terrasses restent ouvertes pour y siroter un bon Retsina devant un bon plat de poisson.

Prendre un bon jus d'orange frais devant la mer Egée, bonheur!
Prendre un bon jus d’orange frais devant la mer Egée, bonheur!

Voyage effectué en septembre 2012

Rendez-vous sur Hellocoton !

Répondre à le prochain voyage Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge