Ressentir l’âme du vieux cimetière juif de Prague

Autre incontournable de Prague, le vieux cimetière juif, situé dans le quartier Josefov anciennement au cœur du ghetto.cimetièreJuif1Il s’agit du plus ancien cimetière juif d’Europe. La stèle la plus ancienne encore debout date de 1439 ; elle marque la sépulture du poète et grand érudit Abigdor Karo. La dernière inhumation dans le cimetière eut lieu en 1787, avant le décret impérial de Joseph II interdisant les enterrements dans le centre-ville. Le cimetière renferme les tombes de tous les habitants juifs de Prague de cette époque.

CimetièreJuif3Plus de 12 000 pierres tombales, datant de différentes époques, jaillissent dans un désordre inouï, au milieu d’arbres filtrant la lumière. C’est d’ailleurs une des images les plus célèbres du quartier juif de Prague : des tombes enchevêtrées et envahies par la végétation de son vieux cimetière où de nombreux anonymes côtoient certaines de personnalités les plus célèbres de la communauté juive de la ville.

CimetièreJuif4Le déterrement des corps inhumés étant formellement proscrit par la loi juive, les tombes furent ainsi serrées, voire empilées sur plusieurs couches (parfois sur plus de 10 couches).

Malgré l’enchevêtrement chaotique des pierres tombales, le cimetière dégage une certaine sérénité, avec ses couleurs pastels et ses arbres feuillus. Il ne faut pas oublier qu’il s’agit avant tout d’un lieu de mémoire très important. D’ailleurs, sur certaines stèles, on peut voir des petits bouts de papier plié posés sous un caillou renfermant les vœux des visiteurs juifs. Je ne sais pas pourquoi mais cette pratique est très courante sur la tombe de Rabbi Löw (une des plus célèbre du cimetière).

CimetièreJuif2On entre dans le cimetière par la synagogue Pinkas, où se trouve un mémorial de l’Holocauste. Il s’agit d’un hommage émouvant aux souffrances subies par le peuple juif de Prague. C’est pourquoi, le port de la kippa est fortement conseillée dans ce lieu de repos, de recueillement et de souvenirs. Des kippa à usage unique sont distribuées à l’entrée.

OLYMPUS DIGITAL CAMERASi je me souviens bien, le prix du ticket d’entrée en a rebuté plus d’un puisqu’il tourne autour des 12€ (si mon souvenir est bon) mais permet également l’accès aux synagogues de la ville. Notez bien que tous les jours de fêtes juives et le samedi du coup, le cimetière est fermé au public.

Voyage effectué en mai 2005

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge