Le parc ornithologique du Marquenterre

Après la promenade en Baie de Somme, nous continuons notre découverte ornithologique au parc du Marquenterre.

Il s’agit d’une réserve naturelle, en bordure de la Baie de Somme, qui a été créée de toute pièce par à l’initiative de Michel Jeanson en 1973.

Originaire de la région parisienne, sa famille s’est installée en 1923 dans la région de Rue. Ils y ont acheté un domaine de 1000 hectares. Pas du tout pour les oiseaux… Non, c’était un lieu de récréation pour les gens aisés de Paris. Un lieu de chasse aux lapins!
Tous les membres de la famille de Michel Jeanson étaient des industriels. Sauf lui, c’était le vilain petit canard de la famille. Lui est plutôt passionné par l’agriculture.
Ancien prisonnier de guerre, il est arrivé dans les années 1925 – 1930 sur le domaine du Marquenterre.

Michel Jeanson a réorienté le domaine vers l’agriculture. Il a mis en place une vaste exploitation agricole, en plantant des artichauts et des carottes. Il a fourni du travail aux gens de la région. Mais Michel Jeanson, était à l’image de la nature, une nature qui tâtonne, il avait envie de créer, de tester. Pour lui, le parc était un gigantesque laboratoire. ​

Il se tourne alors vers la production de fleurs à bulbes dont les tulipes et les jacinthes (produits qui font fureur à l’époque). Après la guerre le parc était le seul à produire ces fleurs. Pour agrandir ses terrains, Michel Jeanson a eu l’idée de faire des polders avec l’aide d’ouvriers Hollandais. Mais avec l’ouverture du marché commun, et face à la concurrence, les tulipes picardes ne font plus le poids.

Également passionné par l’ornithologie, Michel Jeanson se rend en Angleterre, il y apprend le baguage des oiseaux. A l’époque il n’y avait pas encore de parc ornithologique à proprement parlé.

Depuis 1973, la réserve ornithologique a pour credo de sensibiliser et faire découvrir cette nature propre à la Baie de Somme via des sentiers et des postes d’observation. Des guides « nature » ornithologues transmettent leur passion aux visiteurs. Il y en a dans chaque poste d’observation. Équipés de longue-vue, ils nous ont fait découvrir chaque espèce d’oiseaux.

Cet ancien polder agricole de 200 hectares est reconverti avec brio en une mosaïque d’habitats favorisant l’accueil d’une grande partie des oiseaux migrateurs puisque la Baie de Somme est situé sur l’arc migratoire entre la Sibérie et l’Afrique du Nord-Ouest. Ce qui en fait une halte migratoire. Indirectement, des plantes, des insectes et des batraciens sont venus trouver refuge dans ce paradis naturel… créant un haut lieu de la biodiversité pour le plus grand bonheur des oiseaux migrateurs.

Parcours du Parc du Marquenterre – source : http://www.baiedesomme.fr/carte/1-1757-carte

Trois sentiers ponctués de treize postes d’observation permettent au visiteur de circuler librement dans le parc à son rythme. Nous avons choisi de parcourir le parc via le parcours bleu, le parcours intermédiaire qui nous a été conseillé par le guide à l’entrée de la réserve.
Si les guides naturalistes sont occupés, pas d’inquiétude, le long des sentiers et dans les postes d’observations, de nombreuses informations sont disponibles.

Au mois de septembre, nous avons pu observer énormément d’échassiers, de limicoles, beaucoup d’oiseaux d’eau, quelques passereaux et de rares rapaces. Il y avait également des libellules, des grenouilles ainsi que des crapauds pour ceux qui ont le regard averti.

Notre paire de jumelle à nous était un peu faible vu les distances. Nous avons loué une seconde paire afin de profiter au mieux de cette rencontre nature. La location de jumelle revient à 4€ pour un adulte et 2€ pour un enfant.

L’entrée du parc revient à 10€50 pour un adulte et 7€50 pour un enfant (gratuit pour les moins de 6ans). Il existe différent type de sortie au sein du parc comme une visite du parc aux aurores ou une sortie en calèche. Des stages d’initiation ou de renforcement à la photo sont même organisées en son sein.

Adresse :
Parc du Marquenterre
25 bis chemin des Garennes
80120 Saint-Quentin-en-Tourmont

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge