Sirmione

Sirmione est un de mes plus beau souvenir de mon séjour de mon dernier séjour en Italie. Situé dans la provence de Brescia en Lombardie, à la pointe de la péninsule qui porte son nom, au Sud du lac de Garde.

Sirmione bénéficie d’un micro climat et est réputée depuis le début du XXe siècle comme station thermale pour soigner les affections des voies respiratoires. Sa source d’eau sulfureuse à 70° a été captée et amenée aux thermes par des tuyaux.

La massive forteresse Scaligera marque l’entrée de la vieille ville et un voyage dans le temps à l’italienne. Les marchands de glaces « à l’italienne » sont nombreux et il est vraiment difficile de faire son choix et un véritable délice.

Le poète romain Catulle chanta en vers Sirmione, et adora comme tant d’autres ces lieux féeriques. La fonction originale des « grottes » (sa villa) constitue aujourd’hui encore un secret. Catulle y a séjourné mais aussi César, et Dante, Boito, Carducci, Virgile et bien d’autres personnages célèbres. Les immenses vestiges du temple dominent le lac et donne une idée de l’étendue gigantesque de cette villa romaine.

La région, fort courue en été, est bien plus calme au printemps ou au début de l’automne. Le calme des ruelles et des patios de Sirmione m’a charmé d’autant plus que seules les voitures des résidents peuvent y circuler. Les autres véhicules doivent rester aux abords de la ville dans un des nombreux parkings (payant) qui profite d’un service de navette.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge